Pétition en ligne : NON à la BETONISATION du BOULODROME du Beausset

https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/betonisation-boulodrome-beausset/171596?source=link&tmstp=1645461408&p=sharing

Aidez-moi à faire avancer ce combat : NON à la BETONISATION du BOULODROME du Beausset
Publié dans Informations | Laisser un commentaire

Information : Réunion PADD/ Résidents Le Saint Eutrope

Samedi 19 février 2022

Une réunion a été organisée à l’initiative de Thierry GUEIRARD propriétaire au Saint Eutrope à laquelle Laurence AUDIFFREN-BOUSAHLA a été invitée en tant qu’élue d’opposition mais également en tant que beaussétane ayant à cœur l’intérêt de son village.

Cette réunion avait pour but d’informer les résidents du St Eutrope et les membres du terrain de boules du devenir du Beausset sur les projets du Maire (E. Friedler), qu’il a relaté lors du dernier conseil municipal concernant le P.A.D.D. de la commune.

Pour ceux n’ayant pas pu être présents et pour le reste de la population, voici l’intervention de Mme BOUSAHLA :

« Lors du conseil municipal de septembre 2020, le Maire a fait voter le droit de préemption en zone UD (soit les zones résidentielles dans nos campagnes), en évoquant des raisons d’utilité publique, soit l’aménagement des voies, des réseaux, … dont nous manquons cruellement, mais en réalité, son but était de préempter un terrain sis quartier La Daby pour y faire 18 logements 100% sociaux (phase 1 donc d’autres suivront sur ce même terrain si nous ne l’arrêtons pas). »

« Puis, lors du conseil municipal de novembre 2021, le Maire a fait voter l’achat d’un terrain quartier St François/La Reppe soit disant pour y faire une aire de loisirs et un parking éphémère, mais en réalité, le but était d’y faire une aire de grand passage pour les gens du voyage, en zone agricole inondable et classée par le PNR. »

« Le 13 décembre 2021, le Maire a accordé un permis pour 51 logements dont 30 sociaux chemin de Pignet, avec 70 places de parkings souterrains. Comme vous pouvez le voir sur les réseaux, ces logements sont dans une zone inondable, mettant en danger les nouveaux habitants comme les riverains actuels. Ce permis a été accordé alors qu’aucun aménagement de cette voie n’a été fait ou n’est prévu, alors qu’à chaque forte pluie, cette voie est fermée car inondée, et de nombreux véhicules se retrouvent régulièrement dans le fossé. »

« Lors du dernier conseil municipal, le 03 février 2022, nous avons eu un débat sur le PADD que le Maire veut mettre en place, et comme vous le savez, personne ne veut car il s’agit du bétonnage de notre village. »

Mme BOUSAHLA a repris dans les grandes lignes le PADD prévu en 3 temps :

Temps 1

  • Il concerne la construction d’environ 20 logements sociaux à la place du terrain de boules, un des rares poumons du village, et surtout un lieu de convivialité où la population aime se retrouver. Ce projet, comme les autres, a été décidé sans aucune concertation, ni des boulistes, ni du voisinage, ni des élus, ni de la population.
  • Il concerne également au cœur du village l’ancienne trésorerie avec la réhabilitation de nouveaux locaux pour la Police Municipale ainsi que 6 logements sociaux alors que ces locaux spacieux auraient pu servir aux associations qui manquent cruellement de place. Il est aussi prévu la réhabilitation de l’espace Marius Mari pour y mettre un libraire : les deniers des contribuables vont servir pour un commerce privé, de mieux en mieux ! Et bien sûr la réhabilitation de l’espace Mistral qui, ne vous leurrez pas, n’est pas prêt de ré-ouvrir tant il est vétuste et dangereux ; mais à écouter les promesses électorales du Maire, il devait le rendre aux associations dès septembre 2020 et, à ce jour (février 22), à part le fameux pigeonnier contraceptif installé, vous n’y trouvez rien, le bâtiment est toujours fermé.
  • Ensuite dans la zone de Pignet, c’est plus de 250 logements qui sont prévus, avec, il est vrai, un pôle médical et sénior, un groupe scolaire et le fameux déplacement du terrain de boules. Dans cette zone, nous n’avons toujours pas eu vent d’un quelconque aménagement de la voie ! Avant de faire de tels projets, il faut d’abord penser à la sécurité de tous et plus particulièrement à l’aménagement complet de cette voie (canaliser l’eau, élargir les voies, protéger les piétons et 2 roues, …) »

Temps 2

  • « Ce temps prévoit l’édification de 60 logements sociaux à la place du groupe scolaire Malraux et de l’espace Basso, qui, je rappelle, vient d’être rénové dans le cadre de la restructuration des écoles et la création de l’espace Basso pour les associations ; et dernièrement les travaux pour le restaurant scolaire ont coûté plus de 100.000€. On investit pour ensuite démolir !
  • Devant les écoles maternelles, il est prévu un parking aérien d’environ 200 places, encore sans concertation avec les écoles et les riverains dont le cadre de vie et la vue vont totalement changer.
  • Ce temps comprend aussi le parking des Lecques, celui-là est promis depuis si longtemps qu’on désespère, mais surprise ! nous avons entendu dire que les 180 places de parkings prévues seront payantes !
  • Ensuite, nous trouvons les projets de la zone de Maran, compris dans les temps 2 et 3, qui prévoient encore 130 logements, des équipements sportifs donc probablement le nouveau stade de football amené à disparaître, le centre de tri postal, des équipements culturels, …
  • Là encore, nous constatons que de nombreux équipements sont délocalisés du centre-ville, sans concertation avec la population. Et que les problèmes de circulation ne sont jamais pris en compte.»

Et pour finir, le Temps 3

  • « Celui-ci prévoit la démolition du stade de foot dont les travaux actuels qui ne sont toujours pas terminés, s’élèvent à plus d’un million d’€, pour y faire donc dans moins de 10 ans un parking souterrain, des commerces et environ 250 logements sociaux. Et la requalification d’une zone d’activités à La Gouorgo (qui existe déjà). »

Mme BOUSAHLA a ensuite proposé que nous travaillions tous ensemble pour empêcher le Maire de bétonner tout notre village :

« Dans un premier temps, au conseil municipal, les élus d’opposition ont refusé ce PADD. Mais ce n’est pas suffisant. »

« Afin de travailler tous ensemble, il est proposé que dans chaque quartier impacté par ces projets, des pétitions soient lancées. Mais pour que ces pétitions soient reconnues, il faut que tous nous signions toutes les pétitions et pas seulement celle nous concernant. Afin d’avoir du poids, il ne faut pas se contenter de défendre nos intérêts mais également ceux des autres, car plus nous serons nombreux, plus on aura du poids et donc nous serons entendus. Nous devons agir pour le bien du Beausset. »

Mme BOUSAHLA explique que « La prochaine étape sera la mise en place du nouveau PLU par la Mairie qui tiendra compte de tous ces projets. Il y aura alors une enquête publique, où chaque beaussétan devra se déplacer en mairie afin de signifier leur désaccord auprès du commissaire enquêteur et leur raison. Cette enquête est d’une grande importance car elle décidera de l’acceptation ou non de ce nouveau PLU, il faudra tous se mobiliser. »

Mme BOUSAHLA informe qu’avec M. MARCO, ils ont créé une nouvelle association : HORIZON LE BEAUSSET qui a pour principal objet : l’information des beaussétans, car ce n’est pas avec quelques lignes dans le mag municipal qu’ils peuvent informer la population. Les adhérents de cette association pourront travailler sur toutes les problématiques du village, trouver des solutions, monter des projets, et surtout pouvoir informer les autres, car on s’aperçoit que le Maire cache tout (même aux élus) et qu’il faut agir pour que tout le monde sache ce qui se passe au Beausset.

M. Alimi présent a également donné son point de vue sur le PADD.

La réunion s’est ensuite déroulée sous forme de questions/réponses où tous les présents ont pu s’exprimer afin de trouver des solutions.

Le prochain conseil municipal aura lieu le 03 mars à 18h : rendez-vous (pacifiquement) devant l’espace azur pour montrer à la municipalité que la population n’est pas d’accord avec ce PADD.

Des questions, des renseignements, une adhésion, … vous pouvez nous joindre par mail : horizonlebeausset@gmail.com

Publié dans Informations | Laisser un commentaire

Le chemin de Pignet n’est pas en zone inondable ?

Vos infos de la nouvelle association : HORIZON LE BEAUSSET que vous pouvez rejoindre, contact : horizonlebeausset@gmail.com

Suite au conseil municipal de jeudi soir, où le Maire et son adjoint persiste à dire que la zone de Pignet n’est pas inondable, nous vous proposons la vérité en images.

La mairie a déjà accordé un permis pour 51 logements dont 30 logements sociaux et 70 places de parking en souterrain situés dans cette zone. Tout le voisinage va lancer des recours gracieux contre ce projet. N’hésitez pas à vous joindre à eux. Le permis a été obtenu le 13 décembre 2021, les recours sont donc possible jusqu’au 13 février 2022.

Publié dans Conseil municipal, Informations | Laisser un commentaire

Le terrain situé à St François/La Reppe n’est pas en zone inondable ?

Vos infos de la nouvelle association : HORIZON LE BEAUSSET que vous pouvez rejoindre, contact : horizonlebeausset@gmail.com

A l’occasion de plusieurs conseils municipaux, E. FRIEDLER, Maire du Beausset et L. CAULET son adjoint à l’urbanisme nous ont confirmés que la zone prévue pour l’aire de grand passage des gens du voyage n’était pas en zone inondable. Pourtant vous pouvez voir dans les plans de la mairie le contour (en orange fluo) de la zone concernée, qu’elle est bel et bien située au milieu du bleu dont la légende mentionne : Risque inondation (La Reppe).

Publié dans Conseil municipal, Informations | Laisser un commentaire

Retour du Conseil Municipal du 03 février 2022 :

Vos infos de la nouvelle association : HORIZON LE BEAUSSET que vous pouvez rejoindre, contact : horizonlebeausset@gmail.com

Point 2 : Présentation & débat du Projet d’Aménagement et de Développement Durable Modifié

Intervention Laurence BOUSAHLA :

Nous comprenons la nécessité de faire des logements sociaux. Les beaussétans ont besoin de se loger, mais on sait très bien que la majorité de ces logements ne leur reviendront pas, puisque le maire n’a la main que sur 10% de ces logements, les autres étant distribués par les autres entités de l’état. Vos projets tiennent donc des demandes de l’état et pas de celles des beaussétans.

Vous parlez d’aménagement d’urbanisme retenues pour l’ensemble de la commune, suite aux différentes lois, mais ne serait-il pas plus judicieux de travailler dans un premier temps sur les aménagements des infrastructures dont nous avons besoin au Beausset : crèches, écoles, parcs, élargissements et aménagements des voies, création de parking, gymnase, réseaux, gestion de la circulation & de ses nuisances, … mais ne faudrait-il pas faire tout cela avant d’élaborer le bétonnage massif de notre commune comme prévu dans votre PADD ?

Dans vos orientations, vous évoquez la protection des espaces naturels, agricoles et forestiers, mais déjà vous avez fait acheter à la commune, avec les deniers des contribuable, un terrain au quartier St François/La Reppe, terrain agricole inondable et protégé par le PNR pour y faire une aire de grand passage pour les gens du voyage en informant lors du conseil que vous alliez modifier cette zone. Déjà là vous ne respectez pas les orientations du Parc Naturel Régional Sud Sainte Baume, ni les risques d’inondations de la commune. Il en est de même pour les zones de Pignet et Maran qui sont actuellement en zones agricoles.

Vous avez déjà délivré le permis pour 51 logements dont 30 sociaux au chemin de Pignet, sans avoir au préalable aménagé cette voie déjà étroite et dangereuse. De plus, il y est prévu 70 places de parking souterrain alors que tout le monde sait que c’est une zone inondable. Dites-leur d’acheter plutôt un bateau !

Dans votre PADD, vous supprimez le boulodrome, un des rares espaces où les beaussétans peuvent se détendre à l’ombre des arbres, pour y faire un immeuble 100% logements sociaux. Avez-vous pensé aux boulistes, aux familles qui habitent dans le voisinage, aux associations et aux enfants des écoles qui viennent y jouer régulièrement ? Vous leur faite croire qu’ils auront un nouvel espace à Pignet, oui, mais quand, dans 10 ans ? Il ne faut pas se leurrer, entre les études, les accords, les appels d’offre, les constructions, … ils n’auront pas leur nouveau boulodrome avant 10 ans ! Et là je ne parle même pas des recours, car les beaussétans ne se laisseront pas faire, il y aura procédures sur procédures.

Il en est de même pour le groupe scolaire Malraux et l’espace Basso, des logements sociaux à la place d’une école, d’un centre aéré et des salles associatives, c’est facile de vendre à des promoteurs pour qu’ils élaborent votre projet, mais c’est comme pour le terrain de boules, construire un nouveau groupe scolaire ne se fera pas si facilement et surtout avec quel budget ? Où prendrez-vous l’argent ? Vous serez obligé d’augmenter les impôts et d’endetter la commune sur des décennies, mais ça vous est égal, dans 10 ans vous ne serez sûrement plus à votre place de maire et vos successeurs devront se débrouiller avec les dettes de la commune.

Et le stade de football, on en parle, un million pour des travaux qui ne sont même pas terminés, et dans moins de 10 ans vous prévoyez de tout détruire pour y faire un parking souterrain et au-dessus des immeubles, encore l’argent des contribuables jeté par les fenêtres ! Et comme signalé auparavant, la règlementation impose qu’il n’y ait pas d’étalement urbain donc vous monterez en hauteur et nous aurons des tours comme dans les grandes villes !

Et dans tous vos projets, vous avez pensé aux beaussétans qui se sont endettés pour construire leur logement ? Que ce soit quartier Malraux ou au stade, ils se retrouveront avec derrière une colline et devant des immeubles, une vraie mise en valeur de leur bien !

Vos promesses de campagne c’était de réhabiliter l’ancien au cœur du village, les seuls projets en cours étaient déjà lancés à votre arrivée, aucune réhabilitation dans votre PADD. Vous aviez promis de favoriser un urbanisme maîtrisé et convivial afin de limiter la construction de tous ces logements imposés par l’état, et comme pour toutes vos promesses électorales, vous faites tout le contraire.

Vous récupérez même peu à peu tous les locaux des associations, vous pourrez ainsi plus facilement les vendre pour y faire de nouveaux logements et tant pis si les associations n’ont plus d’endroit où aller.

Vous leur aviez promis qu’ils réintègreraient l’Espace Mistral dès septembre 2020, ils attendent toujours. C’était sûrement mieux d’y mettre votre pigeonnier contraceptif à 15.000€, surtout quand on voit l’état dans la rue devant le bâtiment, les pigeons se régalent.

Je finirais par votre plus belle promesse, je vous cite : « Il est indispensable pour nous d’associer largement les usagers ainsi que les personnels communaux à la prise de décision. Une large concertation sera instaurée pour que nous prenions ensemble les bonnes décisions engageant notre ville sur le long terme».

Vous avez juste oublié de dire aux beaussétans que « nous » c’était « votre adjoint à l’urbanisme, votre DGS et vous-même ». Car à ce jour, aucune concertation avec la population, quel que soit les enjeux ou les projets.

Nous vous informons donc, que comme la majorité de la population, nous sommes contre votre PADD et que nous ne cautionnerons pas vos actions.

Intervention Philippe MARCO :

EN PACA alors qu’elles sont carencées, sept communes sont exonérées d’obligation de construction sociale car plus de la moitié de leur territoire urbanisé est inconstructible (car soumis à un plan d’exposition au bruit, un plan de prévention des risques naturels ou technologiques, …), comme Tarascon ville de13000 habitants. 

Avez-vous fait l’étude de notre territoire ?

Est-ce vous avez déjà fait une demande de dérogation à la commission nationale SRU mise en place par le ministère du Logement ?  Avez-vous discuté avec les services concernés pour une renégociation dans le temps ou est-ce tout simplement vous avez foncé tête baissée en vous disant vite faisons d’ici 2032 : 1200 logements ???

Est-ce que vous avez fait ou prévus des études d’impact des programmes immobiliers, du nouveau stade en futur parking avec ses 240 logements, la voirie, les écoles, la circulation, les aides à la création de commerces, la sécurité, l’augmentation des effectifs de la police municipale, des caméras de vidéo protection ? Est-ce que ces études ont été faite ???

Comment seront financés les projets, les garanties d’emprunts pour les bailleurs sociaux ? (Boîte de Pandore) Avez-vous une idée des dotations de petite ville de demain ? Parfois, il vaut mieux payer une pénalité même à 100 pour cent, plutôt que de construire rapidement.

Je suppose que le budget de la commune n’est pas en capacité d’assumer une augmentation de ses interventions ?

Ce que je dirais, les décisions qui se prennent aujourd’hui vont profondément transformer le Beausset pour les décennies qui viennent.

Votre stratégie est de toute évidence en accord avec vos convictions profondes de transformer le Beausset en banlieue Toulonnaise, je la refuse et je ne peux l’accepter en l’état.

Cette décision lourde de conséquence ne peut être prise comme ça sans en mesurer l’impact, vous devez réfléchir à des alternatives. Il existe des dérogations pour certaines communes de plus de 10000 habitants. 

Vous n’avez aucun mandat populaire pour cette transformation. Cette décision est donc VOTRE décision.

Je peux comprendre qu’il faille des logements pour les plus démunis mais cela ne se fait pas en 1 an …suite à votre élection.

Je vous le dis c’est contradictoire avec vos projets. 

Vous imposez ici au Beausset ce que vous refuseriez certainement de faire ailleurs. 

Vous avez des convictions mais elles sont opposées et contradictoires, gardez de l’agriculture et faire un millier de logements alors que vous n’êtes pas sans savoir que compte tenu de la loi « climat et résilience » vous allez être obligé de monter des immeubles de 6 voire 7 étages pour compenser cette l’emprise au sol. J’espère pour tous les Beaussetans et pour nos enfants qu’ils n’auront pas à subir un tel carnage. 

Faites comme certains maires qui arrêtent les logements, qui discutent avec les services de l’état. Nous devons êtes capable de le faire non ???

Je ne m’associerais pas à un tel projet.

Gardons au Beausset « le bien vivre ensemble ».

Une partie des lieux qui vont disparaitre au profit de logements sociaux
Les beaussétans furieux était venu nombreux assister aux débats
Publié dans Conseil municipal, Informations | Laisser un commentaire

Conseil Municipal : jeudi 03 février 2022 à 18h à la salle azur

Ce jeudi à l’ordre du jour du conseil municipal, l’approbation du Projet d’Aménagement et de Développement Durable. Après la réunion publique sur ce PADD, la population a fait savoir en masse son mécontentement et son désaccord mais le maire ne veut rien entendre et persiste dans ses projets : Aire de grand passage des gens du voyage pouvant accueillir au moins 200 caravanes quartier La Reppe Saint François (vers les Folies/Les Ginestés) en zone agricole inondable classée par le PNR – 51 Logements dont 30 sociaux chemin de Pignet (derrière le collège) – 18 Logements sociaux en pleine campagne à la Daby (sortie du village après service technique) – 20 Logements sociaux à la place du terrain de boules notre poumon du village – 60 Logements sociaux à la place du groupe scolaire Malraux et de l’espace Basso – 250 logements à la place du stade de Football – 250 logements dans la zone de Pignet – 130 logements dans la zone de Maran – …

Par contre le manque de structure pour tous ces nouveaux habitants, les écoles, les gymnases, les salles pour les associations, le stationnement, la circulation, … ça n’est pas à l’ordre du jour.

La séance du conseil municipal est publique donc venez nombreux y assister.

Publié dans Conseil municipal | Un commentaire

Petit résumé des vœux du Maire du Beausset

Tout d’abord Édouard FRIEDLER évoque 2021 en félicitant les intervenants ayant participé à la bonne marche du centre de vaccination mais il oublie de dire qu’il a fait fermer ce centre en août alors que l’Etat appelait à une vaccination massive. Maintenant les beaussétans sont obligés de faire des kilomètres et des kilomètres pour pouvoir se faire vacciner.

Ensuite nous passons au travaux du stade de football, tout d’abord annulés en 2020, puis modifiés (à la baisse bien sûr) en 2021 et décalés, reportés, … OUPS … qui ne sont toujours pas terminés en 2022.

Le développement durable et le Bio dans les écoles : le Maire se félicite car nous en sommes à 50% de Bio dans les cantines, super, c’est juste une OBLIGATION de l’état donc il ne fait que respecter la loi. Et HOURRA nous pouvons être fiers, nous savons maintenant combien pèsent les déchets de nos enfants dans les cantines ! Il n’y a pas mieux à faire pour nos écoliers ?

Quand à la zone de partage à 30 km/h, elle existait déjà, et oui, le seul changement c’est l’autorisation donnée aux vélos de prendre les sens interdits, on passe outre la sécurité mais c’est pas grave, l’essentiel c’est de faire plaisir à ses amis écolos qui vont devoir tous se mettre au vélo. Ah j’oubliais quelques panneaux vont être rajoutés histoire de faire un peu de com. Suite à la réunion publique sur la circulation, on sait que personne n’était d’accord, mais il persiste. Il va falloir attendre qu’il y ait un accident pour qu’il change d’avis ? Par contre le stationnement il n’en parle pas puisque rien de prévu au contraire 2 places ont été privatisées pour la P.M. devant leur nouveau bureau (ancienne perception), soit au plus près des commerces, mais ce n’est pas important, les beaussétans n’auront qu’à marcher un peu plus pour aller dans les commerces. M. FRIEDLER devrait plutôt s’occuper de la circulation des Poids lourds dans notre village, encore une promesse en l’air !

Puis nous passons aux fêtes de fin d’année. Quelles fêtes ? Moi je n’ai rien vu ! La patinoire et l’arrivée du père-Noël, c’était un minimum, et ça aussi ça existait déjà au Beausset.

Passons aux choses sérieuses : l’ESPACE MISTRAL. Petit retour sur les promesses de campagne :  « Si je suis élu, l’espace Mistral sera rendu aux associations dès septembre 2020, je vous le promets » …… J’ai dû rater quelque chose ….. Nous sommes en 2022 et toujours rien, enfin non il y a quand même installé un pigeonnier contraceptif, très utile aux beaussétans ? Pour le reste : la rénovation du foyer va commencer, pourtant ça fait 1 an que les travaux ont été voté (budget avril 2021) et le jardin que veut-il en faire ? Surprise ! Du tir aux pigeons peut-être ? Mais, là encore, il oublie de dire que pour accéder au jardin il faut d’abord sécuriser le bâtiment afin d’éviter là aussi un accident. Autant dire que les associations ne sont pas prêtes d’avoir des locaux. Même au foyer, c’est tellement petit.

Quand à la rénovation de l’Eglise, c’est vrai qu’elle en a bien besoin, mais il compte la rénover avec quel budget ? Toute la toiture est à refaire car elle fuit de partout, une grande partie des murs sont amiantés donc il faut l’intervention d’entreprises spécialisées avec d’énormes travaux, le chauffage est insuffisant, quand au sol il est complètement à refaire également, …. Sans finances extérieures impossible à financer. Vous verrez, il va faire des études, des études, et encore des études, …

Nous passons au bâtiment Marius Mari, le Maire a décidé d’y installer une librairie (privée) et un musée. Mais les associations qui n’ont déjà pas assez de locaux il y pense ? Pas vraiment.

La municipalité a récupéré les locaux pour son personnel & ses élus. L’association touristique a été viré pour récupérer le local, le bureau de la PM a changé de destination mais sert pour un agent municipal, l’ancienne perception a été donné à la Police Municipale, il aimerait récupérer le local du JHOV, celui des anciens combattants, …. Et pour les associations ? Rien !

Enfin, il l’avoue. « Ne parlez plus des logements sociaux, ça fait PEUR !» Il veut dénaturer le village dans son nouveau PLU, terminer le terrain de boules, on y fait des immeubles, terminer le groupe scolaire Malraux, on y fait des immeubles, terminer le stade de foot, on y fait des immeubles, ….. Et bonjour les gens du voyage, on les installe sur 4 hectares en zone inondable et agricole vers les Folies/les Ginestets. Et à côté du collège (et du complexe), où il y aurait bien besoin d’un parking, on y construit des immeubles : 51 logements dont 30 logements sociaux. Mais c’est vrai que sur la commune il y a de la demande, sauf qu’il oublie de vous dire que ce ne sont pas les beaussétans qui vont avoir ces logements, mais des familles de Toulon, La Seyne, Aubagne, … car la règle est ainsi, c’est l’Etat qui décide. Donc les logements sociaux c’est vrai il y en a besoin, mais il ne faudra les faire que lorsque l’état reverra sa copie et que chaque ville pourra y même ses concitoyens ! Et rénover l’ancien comme il l’avait promis pendant la campagne électorale au lieu de tout détruire.

Il finit en nous informant qu’il va encore renforcer la P.M., mais il ne vous dit pas qu’une fois formés, ces agents quittent la commune. Donc il parle de renfort ou simplement de remplacement ?

Voilà, j’espère que ce résumé vous plaira car il vous explique la réalité cachée derrière les propos de notre maire.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Comment avoir un certificat de vaccination valide ?

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Les marchés de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Pour ceux qui souhaitent se faire vacciner

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire